Quel grillage choisir pour votre terrain ?

grillage terrain

Vous désirez clôturer votre terrain sans pour autant masquer votre vue ? La solution est un grillage, très simple à mettre en œuvre et qui plus est, bon marché. Tissé, soudé ou noué, il se présente en rouleaux ou en panneaux de différentes dimensions. Son aspect rigide ou souple et la taille et la forme de ses mailles seront les premiers critères à prendre en compte pour son achat. Viendront ensuite son matériau (inox, acier galvanisé, plastique) et son coloris souhaité (vert, noir, blanc, rouge ou gris). Voyons tout ceci plus en détails…

Pourquoi choisir du grillage pour son terrain et que dit la loi ?

Un grillage peut servir à entourer un potager, une propriété ou une simple piscine par exemple, et donc une surface plus ou moins grande. Il va ainsi servir à :

– délimiter et protéger un terrain contre une intrusion de piéton, d’animal ou de véhicule ;

– sécuriser sa propriété tout en jouant sur l’aspect décoratif de sa clôture ;

– empêcher les éventuelles tentatives de fugues des animaux ou des enfants ;

– renforcer votre intimité et/ou vous protéger des rafales de vent (en ajoutant une haie ou un brise-vue).

Au niveau réglementation, l’article 647 du Code Civil déclare que tout locataire ou propriétaire a le droit de clôturer son terrain. Mais il est impératif de respecter plusieurs règles sur la hauteur de la clôture, notamment si vous habitez en copropriété, dans un lotissement, dans une maison mitoyenne ou dans un site classé.

Vous devez ainsi consulter le plan d’urbanisme de votre commune qui peut contenir des dispositions particulières, comme le dépôt d’une déclaration préalable de travaux si le grillage est posé sur un muret.

Vous vérifierez les obligations liées aux lotissement auprès du syndic de copropriété et celles liées aux sites classés auprès de la mairie.

Vous devrez respecter également les règles de bon voisinage en informant vos voisins avant de poser votre grillage de clôture.

Attention les fils de der barbelés et la clôture électrifiée sont réservés au bétail uniquement.

N’hésitez pas à consulter le site www.cloture-discount.fr qui pourra vous donner de plus amples informations.

Quels sont les différents types de grillages ?

– Le grillage rigide est celui qui assure une protection maximale pour les limites d’une propriété. Indéformable et résistant, il est composé de fils soudés qui dessinent des mailles rectangulaires ou carrées de formats différents (55 x 55, 55 x 100, 55 x 200 mm…). Ses fils (plastifiés, galvanisés ou thermolaqués pour être protégés de la corrosion) sont d’une épaisseur d’environ 3,8 à 5 mm. Il faut savoir que plus les mailles sont resserrées et plus les fils sont épais, plus les panneaux seront résistants. Ces panneaux font de 60 à 200 cm de hauteur pour 200 à 250 cm de largeur et comportent des picots défensifs et des renflements pour les rendre dissuasifs. Ils ont également des lisières de finition et des plis horizontaux pour offrir une esthétique élégante et soignée. Achetés à l’unité ou en kits, plus ces panneaux sont larges, plus ils sont économiques et rapides à poser (cela fait évidemment moins de poteaux à installer).

– Le grillage en rouleaux , vendu en longueurs de 3 à 20 m et d’une hauteur de 50 à 180 cm, est plus ou moins résistant et souple selon la taille de ses mailles et les fils qui le composent. On en trouve de quatre types. Le soudé a des mailles rectangulaires ou carrées, avec une certaine flexibilité mais offrant tout de même une bonne résistance. En acier, il est traité contre la rouille et le grillage soudé prix est abordable en offrant même le meilleur rapport qualité prix de sa catégorie. Le simple torsion est le plus économique mais le moins rigide. Ses mailles sont en losanges et en acier galvanisé plastifié pour assurer une bonne résistance à la corrosion. Le triple torsion est destiné aux animaux. Très souple et léger, on l’emploie pour protéger les rongeurs et les lapins. Sa variante, le grillage noué à mouton, permet la protection de l’enclos des ovins contre leur sortie ou toute intrusion. Le double torsion est une bonne alternative entre le simple torsion et le fil soudé. Solide et souple, il offre des clôtures de bonne tenue.

– Le grillage à poules sert à délimiter un enclos pour de petits animaux ou un poulailler. Il est extensible en fils de fer.

– Le grillage bordure sert à entourer un parterre de fleurs ou un massif.

A noter que ces deux derniers types de grillages sont insuffisants pour entourer efficacement un terrain, tout comme le grillage en plastique.

Comment bien choisir son grillage ?

Cinq critères importants sont à prendre en considération pour acheter votre grillage :

1) Le résultat que vous attendez. Les panneaux rigides sont beaucoup plus esthétiques et sécurisés. Mais s’il s’agit de marquer simplement les limites d’un terrain pour empêcher des animaux de passer, un grillage souple en rouleaux est amplement suffisant ;

2) La durée de vie et la solidité du grillage. Un grillage rigide est évidemment plus durable et plus résistant qu’un grillage souple, surtout s’il est exposé à de difficiles intempéries (vents forts et chutes de neige). Concernant l’humidité, l’inox est beaucoup plus performant que l’acier galvanisé. Sachez que la mention “fils fluidisés” indique une plastification de très haute qualité ;

3) La facilité de pose du grillage ;

4) La rapidité d’installation du grillage. Le grillage en panneaux est le plus rapide à installer, surtout si ceux-ci sont de grande largeur (2,50 m) mais ils demandent une certaine technicité. Le grillage en rouleaux est aussi rapide à poser mais nécessite un certain équipement. Dans tous les cas, vous aurez assurément besoin d’aide pour les manipulations ;

5) Le budget et la qualité du grillage. Le grillage rigide est beaucoup plus cher que le grillage en rouleau car il se révèle beaucoup plus solide et de meilleure qualité. Rappelez-vous tout de même que le grillage soudé prix est intéressant, en étant un produit flexible et résistant.

Comment installer son grillage de clôture ?

– Pour installer un grillage rigide, il faut des poteaux profilés en T, en H, de section ovoïde ou rectangulaire etc. Le montage s’effectue alors à l’aide de clips ou de brides.

– Pour l’installation d’un grillage souple, il faut généralement des piquets en T. L’emploi de jambes de force est obligatoire aux endroits qui vont supporter les efforts de tension. Il en faut donc une nécessairement sur les piquets de début et de fin de clôture, et deux pour les piquets de reprise de tension et d’angle (soit tous les 50 m environ). Le grillage va alors être fixé aux piquets à l’aide de ligatures ou d’agrafes et des barres, tendeurs ou fils spécifiques permettront de le maintenir en tension.

N’oubliez pas d’installer un portillon (coordonné à votre grillage pour un rendu visuel esthétique) qui va vous procurer un moyen d’accès, tout en fermant l’espace clôturé de manière fiable. 

Selon quels critères choisir le portail de sa maison ?
Clotûre pour piscine privée : toute une réglementation à respecter